Avec mes camarades de la licence, nous avons voulu comprendre comment Thomas O’Brien réalisait ses photographies avec plusieurs expositions sans l’utilisation de Photoshop.

Nous nous sommes alors rendu compte que le photographe ne prenait en réalité qu’une seule photo avec un temps de pose long et le sujet prenait des poses différentes sous des « flashs » d’éclairages.

Le capteur de l’appareil est exposé plusieurs fois ce qui donne un effet de dédoublement du sujet.

Photos prises avec un Canon 60D, entre 28 et 40mm, f9 et f11, 100 iso, temps de pose : entre 15 et 20 secondes.

Lilian Legeay

Aëlle Martin

Mégane Dumas

Vito Pileri

Le propriétaire du portfolio

23 juillet 2017